Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2011

Read Full Post »


Une femme en niqab a tenté en vain de se faire verbaliser mercredi, en déambulant devant l’Assemblée nationale, sous les yeux de gendarmes et de policiers, dans le cadre d’une action de « provocation » organisée par l’association « Touche pas à ma Constitution », a constaté l’AFP.

« C’est symbolique. On est devant l’assemblée nationale pour riposter contre cette loi qui viole ma liberté individuelle d’exercer ma religion », a expliqué à l’AFP Hind Ahmas, 31 ans, attablée en terrasse d’un bar de la place du Palais Bourbon (VIIe arrondissement).

Cette jeune femme d’Aulnay-sous-Bois, vêtue d’un niqab marron et noir, précise qu’elle n’a pas encore été verbalisée, depuis l’entrée en vigueur le 11 avril de la nouvelle loi interdisant le port du voile intégral dans l’espace public.

Devant quelques médias, elle a déambulé sur la place, à quelques mètres des gendarmes en faction devant l’Assemblée nationale, et de policiers chargés de surveiller une manifestation de retraités miniers organisée à quelques pas.

Les forces de l’ordre l’ont vue, mais aucun ne s’est approché d’elle.

Seule une touriste a déclaré en passant devant elle sans s’arrêter que « le port du voile est interdit », tandis qu’un autre a conseillé à la jeune femme voilée de « ne pas faire ça en Corse ou au Pays-basque », où ça se passera « très mal », selon lui.

« Comment voulez-vous que la loi s’applique dans les quartiers populaires, si elle n’est pas appliquée ici », ironise Rachid Nekkaz, porte-parole de l’association « Touche pas à ma Constitution », présent sur place.

« C’est une nouvelle opération de désobéissance civique », devant l’Assemblée nationale « où nos chers députés ont fait un acte de délinquance constitutionnelle en votant la loi », affirme-t-il.

Il « attend avec impatience la première amende » à l’encontre d’une femme en voile intégral, pour porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme. Mais selon lui, à l’heure actuelle, aucune femme n’a été verbalisée.

Au lendemain de l’entrée en vigueur de la loi, le gouvernement avait affirmé que quatre femmes voilées avaient été « verbalisées », des faits non corroborés par les informations recueillies par l’AFP.

Le 14 avril, une autre femme intégralement voilée a été verbalisée dans le centre de Vaulx-en-Velin en banlieue de Lyon, selon la préfecture.

Read Full Post »

Communiqué de presse : 18 avril 2011

Rachid NEKKAZ a écrit à tous les commissariats de France pour recevoir et payer directement les amendes des femmes portant libremnt le niqab dans la rue
_________

Rachid NEKKAZ, candidat à l’élection présidentielle aux primaires socialistes, a faxé aujourd’hui une lettre à tous les commissariats de France pour recevoir et payer directement les amendes des femmes portant librement le niqab dans la rue exclusivement.

Bien qu’étant à titre personnel contre le port du niqab,
Il a mis en place, en tant que démocrate, un Fonds de défense de la Liberté et de la Laïcité doté de 1 million d’€, financé par la vente aux enchères d’un immeuble qu’il possède avec sa femme en région parisienne (Choisy Le Roi)

Depuis le 11 avril 2011, premier jour de l’application de la Loi portant sur l’interdiction du voile intégrale dans l’ensemble de l’espace public, aucune amende n’a été dressée en dépit des déclarations de M. Richert, Ministre chargé des Collectivités territoriales.

Rachid NEKKAZ attend de recevoir et de payer directement les amendes afin de porter plainte contre l’Etat français auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme pour violation des principes des libertés individuelles.
_______

Contact : Rachid NEKKAZ
06 63 02 95 27
Site : http://www.nekkaz.com

Read Full Post »

La peur a changé de camp :

Après vérification auprès des commissariats et des femmes concernées,
AUCUNE amende n’a été dressée à ce jour par peur d’une plainte groupée de « Touche pas à ma Constitution » auprès de la Commission européenne des Droits de l’Homme.

Soyez libres !

Sarkozy et Copé sont-ils devenus soudainement des lâches ?

Rachid NEKKAZ
0663029527

Read Full Post »

Bonjour,

Samedi à 15h, une française, maman d’une fillette de 4 ans, a été arrêtée par une voiture de police, dans un parking, à l’arrêt, d’une sandwicherie à Vénissieux, dont le Député-Maire est André Guérin (communiste), un des apôtres de l’interdiction du voile intégrale dans la rue.

En dépit d’avoir accepté dans le calme de soulever son niqab pour vérification d’identité, Norah a été fouillée par une femme agent de police et contrainte d’aller au commissariat, laissant sa fille de 4 ans dans la voiture, en pleurs, avec une autre française portant le niqab, qui au demeurant n’a pas été interrogée, ni même embêtée.

Prévenu par téléphone par cette personne, j’ai alors contacté immédiatement le commissariat de Vénissieux pour comprendre cette attitude policière qui rappelle des méthodes de l’époque nazie.

Questionnant l’agent de police, celui-ci m’a répondu avoir emmené Norah au commissariat pour « lui parler' ». J’ai répondu qu’il n’était pas habilité à lui parler; que son rôle se limitait à lui dresser une contravention s’il considérait que Norah était en infraction avec la Loi ou de la libérer immédiatement. Et que c’était le rôle d’un juge ou d’un avocat de parler avec une citoyenne française.

Après que l’agent de police m’ait raccroché au nez, j’ai appris 10 minutes plus-tard, par l’amie de Norah au téléphone, que celle-ci venait d’être libérée sans amendes, ni convocation à passer devant un Tribunal. Norah a pu ainsi retrouvé sa fille de 4 ans aussitôt, en état de choc.

Si d’autres personnes sont victimes d’intimidation policières comme Norah à Vénissieux, qu’elles n’hésitent pas à contacter l’association Touche pas à ma Constitution au : 06 63 02 95 27

Bonne journée,

Rachid NEKKAZ

Read Full Post »

Rachid Nekkaz rappelle certains points :

1) A titre personnel, il est contre le port du niqab
2) Il est pour l’interdiction du port du niqab dans tous les lieux publics fermés ( banques, administrations, centres commerciaux, écoles, mairies, etc…)
3) Mais en tant que démocrate, il est pour garantir la liberté de s’habiller à leur guise aux femmes (ou aux hommes) qui souhaitent porter un niqab, un masque vénitien, un chapeau de zozo, ou une tenue d’amazone, dès lors que cela ne constitue pas un danger ni pour le territoire national ni pour la liberté d’autrui.
Dans une démocratie, la Liberté dans la rue, c’est sacré. La rue est le patrimoine universel de la Liberté.

Dans cette perspective,

Rachid Nekkaz a décidé d’engager des actions sur 3 volets :

1) Il paiera toutes les amendes que des femmes recevront pour port du niqab dans la rue EXCLUSIVEMENT grâce à un Fonds, doté d’un million d’euros, de défense de la Liberté et de la Laïcité, financé par la vente aux enchères d’un immeuble qu’il possède avec sa femme, d’obédience catholique, à Choisy Le Roi (94).
2) il portera plainte contre l’Etat français pour violation des principes des Libertés fondamentales auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme.
3) Il est candidat aux élections présidentielles dans le cadre des primaires socialistes afin de défendre la Laïcité et la Liberté contre le candidat Sarkozy.

Read Full Post »

Read Full Post »

Older Posts »