Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2014

Communiqué : 
Procès d’une femme en Niqab ce mardi 10 juin à 14 heures au Tribunal de Roubaix (59). Rachid Nekkaz sera présent pour payer l’amende.Image

Un député de l’UMP, M.Jacques Myard, qui avait voté la Loi qui interdit aux femmes de porter le Niqab librement et pacifiquement dans la rue, a déposé une question écrite au Ministre de l’intérieur, à paraître au Journal officiel ce 10 juin 2014. 

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-56904QE.htm

Il s’étonne de l’engagement de Rachid Nekkaz, porte-parole de l’association  » Touche pas à ma constitution « , à payer les amendes qui a permis à ces femmes musulmanes d’origines algérienne, marocaine ou française de ne pas avoir peur de cette loi injuste dont l’un des objectifs, non avoué ,est de stigmatiser les musulmans de France.

En effet, Jacques Myard ose même insinuer que Rachid Nekkaz  » aurait perçu des subventions de l’Etat français « , ce qui est un énorme mensonge à la limite du ridicule, lorsque l’on observe l’acharnement dont a fait preuve une majorité de politiques français pour donner une image négative de l’islam à plus de 80 % des Français.

Fort heureusement, cette Loi a été neutralisée sur le terrain et malgré son application depuis le 11 avril 2011, des femmes courageuses, de plus en plus nombreuses, continuent de braver cette loi honteuse pour leur liberté.

Pour information, même le Conseil d’État français avait estimé en 2010 que « cette loi ne reposait pas sur des fondements juridiques solides ».

Malheureusement en France, quand il s’agit de contrer l’Islam, une majorité d’élus ne respecte pas les libertés fondamentales et ferme leurs yeux sur les droits d’égalité et de justice, principes fondamentaux de la République Française .

Je serai donc mardi 10 juin à 14 Heures au Tribunal de Proximité de Roubaix, ville du Nord de la France où vit une grande communauté algérienne, pour assister au procès et payer l’amende d’une femme en Niqab afin de défendre ces femmes mais aussi d’envoyer un signal fort en direction de la classe politique française pour dire qu’il existe de nouveaux acteurs politiques algériens avec des principes, non corrompus et fiers de leur identité musulmane.

Pour finir, je serai de retour à Oran le 14 juin pour préparer le dépôt de plainte contre M. Amar Saadani, patron du FLN algérien, pour « blanchiment d’argent » avec un des 12 avocats algériens.

Pour rappel, Rachid Nekkaz a sollicité le 14 juillet 2013 et obtenu du Président François Hollande le 22 août 2013 la déchéance de le sa nationalité française (parution au Journal officiel 40 jours après sa demande).

Contact : 

Rachid Nekkaz
www.nekkazpresident.com  

Read Full Post »